Fotsing Nzodjou:”Voila la France, un message au africains”

Je me rappelle, en 1939, alors que Hitler occupait la France, Degaule s’était précipité pour venir en Afrique créer la zone FRANC qui donna naissance au FCFA le lendemain de la guerre, et l’héritage que la France obtena de cette occupation Nazi fut le compte des opérations qu’elle ne tardera pas à en Voila la France.

Je me rappelle, en 1939, alors que Hitler occupait la France, Degaule s’était précipité pour venir en Afrique créer la zone FRANC qui donna naissance au FCFA le lendemain de la guerre, et l’héritage que la France obtiendra de cette occupation nazi fut le compte des opérations qu’elle ne tardera pas à en créer un au trésor public français ou les Africains verseront désormais l’argent issu de la vente des matières premières, et que la France doit prendre 90%, même si nous sommes aujourd’hui à 50 %. Comment cela avait été possible qu’un pays comme la France sous colonisation allemande continue lui-même d’administrer ses colonies ?

La réponse se trouve dans notre attitude face à ce qui se passe actuellement en France.

Durant la campagne électorale de 2017 en France ou on avait Emmanuel Macron et Marie Lepen, je demandait aux noirs de France de voter Lepen pour sa franchise. J’indiquait aussi qu’a partir de François Hollande, aucun président français ne ferra deux mandats jusqu’à ce que la France ne s’écroule totalement.

Pour cause : Le peuple français à longtemps vécu grâce à la misère de l’Afrique. La France avec ses terres stériles est pourtant le premier exportateur mondiale de certains produits de grandes consommation, et ceci grâce au continent africain qui continue de subir la politique coloniale sous toutes ses formes.

Mais depuis quelques années, L’Afrique malgré les critiques essaye de diversifier ses partenaires et la France perd de plus en plus sa place d’exploitant premier. La première conséquence est que le peuple paresseux de France est obligé de travailler comme l’Allemagne pour survivre. La filouterie étant le socle des relations entre la France et l’Afrique, et que désormais cette Afrique se réveille tout doucement, il devient dès lors difficile pour la France de vivre de ses propres efforts.

C’est ainsi que le gouvernement pense qu’il faut presser le peuple français pour vivre, mais comme ce peuple n’est pas passif comme nous, il se lèvera toujours pour une révolution sans toute fois comprendre que son élite n’y est pour rien, mais que la France paye actuellement le prix de ses crimes et subit les conséquences de la paresse puisque la vache à lait qu’est l’Afrique commence à devenir intelligent…

C’est le pourquoi de ces gilets jaunes qui depuis une semaine paralyse la France et demande le départ du président qu’ils ont élu eux-même il y’a mois de deux ans.

Face à tout cela, que pense L’Afrique ?

Rien, elle est tournée vers le détournement des fonds et le trucage des élections. Ses dirigeants ont plutôt peur de leurs multiples comptes bancaires logés à Paris .

Sortons des églises, des bars, de la manipulation car une occasion historique nous sera donnée bientôt pour nous libérer, puisque la France n’a plus pour longtemps, elle mourra de sa propre mort.

que ferons nous si elle tombe ?
Notre monnaie jusqu’à présent est fabriquée et gérée par la France. Nos multiples comptes bancaires y sont logés, notre système scolaire ainsi que notre politique économique viennent de la France.

Serons-nous prêts à nous affirmer au moment venu ou nous iront nous suicider une fois avec la France ? Quand elle rentrera dans une guerre civile, allons-nous nous lever pour nous attaquer aux bases militaires françaises installées chez nous ?

Où nous allons faire comme en 1939 ? C’est à dire rester tranquille et attendre que notre bourreau se reconstitue pour venir après nous massacrer.

Nous sommes une nouvelle génération, nous devons tirer les leçons de l’histoire et rester prêts. Ne faisons pas honte à nos ancêtres méritants qui sont morts pour nous.

Fotsing Nzodjou, combattant de la liberté

Насолоджуйтесь базою даних більше, ніж 2 2 000, і:

Збільште свою видимість на національному та міжнародному рівнях

Запустіть свої кампанії в Інтернеті - найбільшої мережі зв'язку

Підвищіть свій бізнес

Опублікуйте вашу рекламу з 5 000 FCFA

Контакт: 000 237 698 11 70 14 / 672 47 11 29

Mail: [Електронна пошта захищена]

Ця стаття з'явилася спочатку https://lewouri.info/fotsing-nzodjouvoila-la-france-un-message-au-africains/